Pour la deuxième édition du Hand’loween, plus de 230 personnes étaient réunies samedi, à la salle René-Bodénès. Organisée par la commission animation du Lesneven-Le Folgoët Handball, la manifestation a attiré les petits et grands handballeurs du club.

« Cela fait plus d’un mois et demi que la commission animation, épaulée par quelques seniors du club, prépare cet événement d’ampleur qui n’a d’autre objectif que la cohésion entre les licenciés », explique Faustine Fily, la présidente du club. Tous ont répondu présent et étaient vêtus de déguisements de toutes sortes. Sourire, parfois sanglant sur le visage… « Mais toujours émerveillé », ajoute la bénévole.

Esprit d’équipe, esprit de club

L’idée de cette journée, devenue incontournable, est de proposer aux licenciés de tous les âges de se retrouver dans des équipes mixtes, « avec des coéquipiers qu’ils ne peuvent souvent pas rencontrer ou connaître du fait de l’ampleur du club ».

Samedi, quinze équipes de quatorze joueurs et joueuses se sont affrontées lors de matchs de handball, mais pas uniquement. Halloween oblige, les bénévoles avaient concocté des jeux plus rocambolesques les uns que les autres. Jeu de la limace, chapeaux de la sorcière ou encore cerceaux endiablés, et même concours de citrouilles et fresque souvenir. Même si un jury composé des membres de la commission animation a récompensé chaque catégorie, « finalement, ça n’avait aucune importance, tant l’esprit d’équipe de cette journée a été bon », conclut Faustine Fily.

230 monstres et sorcières en tout genre étaient réunis salle René-Bodénès, pour un tournoi affreusement réussi.

Source : Le Télégramme